Bonjour le mouvement des Réseaux d’échanges réciproques de savoirs®…

Photos RERS issues de http://www.rers-asso.org/ et du journal Le lien Inter-Réseaux n°33 d’octobre 2019

Qui êtes-vous en quelques mots ?

Bonjour, nous, Claire HEBER-SUFFRIN, Tina STELTZLEN, Fatima KADRI et moi, Patricia BLEYDORN-SPIELEWOY, sommes animateurs du mouvement des Réseaux d’échanges réciproques de savoirs®, basé à Evry (91).

Claire Héber-Suffrin, qui a initié ce mouvement dans et autour de sa classe et dans la ville d’Orly il y a bientôt 50 ans de cela, a continué à élaborer une théorisation de cette démarche pédagogique, citoyenne et sociale de ces réseaux avec Marc Héber-Suffrin, son mari et de nombreux créateurs de réseaux. Elle intervient très souvent auprès de nombreux établissements scolaires, de la maternelle au lycée et même de facultés aux quatre coins de la France.

Tina, co-présidente du mouvement, coordonne les actions d’accompagnement éducatif en collèges à Mulhouse (68).

Fatima pratique cette pédagogie en maternelle. Elle a publié récemment, avec Claire et Marc Héber-Suffrin et Nicole Desgroppes « Échanger les savoirs à l’école maternelle – La réciprocité dans les apprentissages » aux éditions Chronique sociale.

Quant à moi, je co/organise les rencontres « École » de notre mouvement et j’ai démarré les actions d’accompagnement éducatif en réciprocité sur Mulhouse. Maintenant j’enseigne en lycée sur Strasbourg. J’aime pratiquer cette pédagogie en milieu scolaire.

Que fait votre association ? Quelle est son activité ?

Notre association est à la fois un mouvement pédagogique et un mouvement d’éducation populaire. Elle favorise les apprentissages dans tous les temps et toutes les situations de la vie, en étant attentive à celles et ceux qui paraissent être les plus éloignés de nombre d’apprentissage, de la reconnaissance sociale, de l’engagement, en s’appuyant sur l’appétence à apprendre ; sur les proximités relationnelles qui dédramatisent des savoirs ; sur la fierté d’être reconnus comme porteurs de savoirs utiles aux autres ; sur le questionnement des représentations du savoir, de l’Apprendre, du transmettre… et surtout sur la réciprocité comme démarche d’apprentissage.

Apprendre et transmettre de tous, pour et par tous : tels sont les mots clés des Réseaux d’Échanges Réciproques de savoirs. La réciprocité est bien le cœur de notre pratique : chacun y est offreur et demandeur de savoirs et, dans ces deux rôles, renforce ses apprentissages.

Vous avez souhaité participer au festival de l’apprendre A Sèvres qu’anime le cercle APE. Pour quelle raison ?

Nous avons souhaité participer au festival de l’apprendre pour plusieurs raisons :

  • Parce qu’en effet « Apprendre » nous semble aussi au cœur de toute société démocratique ;
  • Pour rencontrer d’autres associations, d’autres porteurs de projets qui pensent qu’apprendre doit être une possibilité pour tous et pourrait davantage être une fête ;
  • Parce que depuis quelques années, nous organisons, dans différentes régions du pays des « Fêtes des savoirs partagés » qui sont proches, quant à l’état d’esprit, du projet de « Fêtes de l’apprendre » ;
  • Pour mieux faire connaître notre façon de pratiquer ce plaisir d’apprendre.

Pourquoi est-ce important ? Pourquoi fêter l’apprendre ?

Il nous semble important de se relier entre associations, mouvements pédagogiques qui réfléchissent à l’idée d’associer du plaisir, de l’engagement et de la solidarité à l’acte même d’apprendre.

Dans nos réseaux et notre mouvement citoyen, nous avons l’habitude de mesurer la pertinence et les effets de notre démarche en nous formant ensemble, en travaillant à devenir des « citoyens / enseignants / chercheurs / éthiciens » de nos propres pratiques : la réciprocité pédagogique, les compétences d’animateurs de réseaux… Nous essayons d’agir dans une boucle vertueuse et constante pour « Se relier, apprendre, agir et créer ». En nous appuyant sur notre histoire et nos expériences, nous nous plaçons dans une posture et une démarche contemporaine et prospective, en prise avec les questions actuelles.

Et c’est tout naturellement que nous cherchons donc à nous relier à d’autres mouvements pour mettre en perspective notre pratique et continuer à apprendre, à faire ensemble, autrement…

Quel est votre investissement sur ce festival de l’apprendre ?  Comment allez-vous fêter l’apprendre ?

Sur Sèvres, nous proposerons :

Des ateliers de 30 minutes qui se succèderont dans le même lieu et proposeront plusieurs entrées dans notre démarche :

  • L’un animé par des élèves de collèges de Mulhouse (68) ;
  • Un autre mettant en situation de vivre les conditions du partage des savoirs ;
  • Un troisième autour de la question « Comment démarrer un réseau d’échanges réciproques de savoirs, dans la vie sociale et dans l’école.

Ces ateliers inviteront les visiteurs du festival à prendre une part active à des échanges réciproques de savoirs.

Nous proposerons aussi une conférence organisée autour de vidéos, de témoignages et d’analyse de la démarche pédagogique de réciprocité.

Et enfin, nous aurons aussi un espace d’exposition.

Et le mot de la fin ?

Nous serons très heureux de participer à ce festival, où nous rencontrerons d’autres mouvements pédagogiques, nous découvrirons d’autres pratiques qui vont dans le sens de faire de l’Apprendre une fête.

  • Pour en savoir plus sur notre mouvement : https://www.rers-asso.org/
  • Les Réseaux d’Échanges Réciproques de Savoirs – Comment les entreprises pourraient s’en emparer ? par Claire Héber-Suffrin Cofondatrice des Réseaux d’échanges réciproques de savoirs®. Vidéo sur le site de l’Université Ouverte Des Compétences https://frama.link/ClaireHeberSuffrin
  • Pour en savoir plus sur notre pédagogie, telle que déployée à l’école : https://www.rers-asso.org/l-ecole.htm
  • Nous souhaitions signaler également notre festival des savoirs, que nous organisons maintenant depuis 2014 cf. dossier de presse ci-dessous

Bonjour Angélique, vous coordonnez le Festival de l’apprendre #Lyon…

Qui êtes-vous en quelques mots ?

Je suis une fille d’enseignante, une mère de famille de 3 enfants. Je suis chef de projet de territoires apprenants, Présidente et Co-fondatrice de l’Association Maison de l’Apprendre. J’ai intégré le réseau Ashoka en 2017 par le label Changemaker school et j’étais jusque-là Directrice  de Service éducation et travail social en collectivité territoriale. 

Je suis passionnée par les nouvelles coopérations qui facilitent l’articulation entre les besoins de la population, les enjeux des politiques publiques et les ressources d’un territoire.

Que fait-on au Festival de l’apprendre #Lyon ?

Vous avez voulu fêter l’apprendre au travers d’un festival sur Lyon. Qu’y fait-on ?

  • On met à l’honneur la capacité et le plaisir d’apprendre notamment apprendre sur soi, apprendre des autres et apprendre à prendre soin de la planète ;
  • On met en lumière ceux qui s’engagent sur le territoire pour inspirer en nombre et on favorise la rencontre, le partage d’expérience, l’envie d’agir et bien sûr la coopération sur de nouvelles expérimentations ;
  • On illustre la diversité, la complémentarité et la continuité des apprentissages tout au long de la vie et dans tous les espaces de la ville.

Quand a lieu ce festival de l’apprendre ?

Le Festival de l’Apprendre a lieu du 23 au 28 janvier 2020 dans différents lieux d’activités des acteurs du territoire. A l’image de la Fête de la Musique, chacun est invité à participer au Festival en célébrant dans son espace (son école, son entreprise, son association, son quartier…) et à sa manière les apprentissages.
Un temps fort de rassemblement Grand Public est prévu le samedi 25/01/20 sur le Campus HEP Lyon – René Cassin.

Pourquoi est-ce important ? Pourquoi fêter l’apprendre ?

Les défis de notre société sont considérables et exigent de nouvelles réponses dans le fond et dans la forme. Antoine de Saint Exupery disait : « pour ce qui est de l’avenir, il ne s’agit pas de le prédire mais de le rendre possible ». Notre ambition est de démontrer que nous avons les clés de la transformation collective et positive de notre société et que chacun d’entre nous détient une partie de la solution. 

Notre engagement est de faciliter et catalyser la coopération entre tous les types d’acteurs et de parties prenantes du territoire pour un impact plus fort et plus durable.

Cet événement est rendu possible par une mobilisation diversifiée et dynamique de structures locales partenaires, qui se reconnaissent dans la vision du Festival et qui en sont les meilleurs ambassadeurs.

Comment allez-vous fêter l’apprendre ?

De façon très inclusive et congruente. Nous facilitons une participation la plus large possible. Chaque acteur est invité à organiser dans sa structure ou sur son terrain d’activité, une action à sa manière pour célébrer ce qu’ils ont été heureux d apprendre, comment ils l’ont appris et avec qui ils l’ont appris.

Le 25 janvier 2020, nous nous rassemblerons pour apprendre les uns des autres, apprendre de nouvelles choses ensemble et apprendre en faisant et en découvrant de nouvelles approches.

Trois formats seront proposés : tables rondes, forum des initiatives et ateliers découverte. Vous trouverez plus d’information et toutes les possibilités de participer sur le site Maison de l’apprendre.

Et le mot de la fin ?

A l’échelle de nos territoires, apprendre à coopérer, apprendre et agir ensemble sont les leviers de la cohésion sociale. Cela permet à chacun d’être auteur de sa vie et acteur de la société. Ça se fête !

Bonjour Anna, vous êtes la Présidente du cercleAPE depuis quelques mois…

Qui êtes-vous en quelques mots ?

Je suis chargée de mission FOAD et numérique à France Éducation international. Je m’occupe de l’offre en ligne de l’établissement à destination des professionnels de l’éducation, dans la plateforme CIEP+.
Je m’intéresse également à l’intelligence collective que j’ai découvert avec les membres du cercle APE de Paris depuis 2018.

Que fait-on au cercle APE ?

Le cercle APE s’est constitué autour de Denis Cristol, en 2016, avec l’idée d’apprendre ensemble, de façon informelle. Des dizaines de cercles sont ainsi apparus dans l’espace francophone. Depuis 2017, le cercle APE a organisé plusieurs événements pour favoriser le développement collectif d’idées et de projets (hackathon, forum ouvert, world café…).

Cette année, nous avons eu l’idée de fêter ce que c’est qu’apprendre, lors d’une fête, le festival de l’apprendre.

Quand a lieu ce festival de l’apprendre ?

Le #festivaldelapprendre aura lieu le samedi 25 janvier 2020, à Sèvres, dans les locaux de France Éducation international, à partir de 13h30. L’événement est gratuit, ouvert à tous mais il sera obligatoire de s’inscrire en ligne (bientôt).

Pourquoi est-ce important ? Pourquoi fêter l’apprendre ?

Parce que nous sommes tous concernés par ce type d’expérience, que nous vivons à tout âge. Apprendre nous façonne, fabrique l’être que nous sommes aujourd’hui. Et se souvenir que nous l’avons souvent fait à plusieurs nous rappelle que nous y avons rencontré de belles personnes, que nous ne sommes pas à l’abri d’une idée inspirante qui embellit notre vie.

Comment allez-vous fêter l’apprendre ?

Nous avons réuni des passionnés qui vont animer des ateliers dans lesquels chacun pourra retrouver le plaisir d’apprendre ensemble, et de cocréer avec l’animation « Ramène ta fresque ». Enfin, un espace de présentation sera dédié à la présentation d’expériences d’apprentissage à plusieurs, avec tous types de publics.
Nous avons choisi de placer cette fête sous le signe du développement durable. Cela veut dire qu’il y aura des ateliers dans lesquels vous pourrez apprendre à fabriquer des objets en recyclant des produits, vous inspirer l’idée d’un jardin de poche…

Et le mot de la fin ?

L’équipe du cercle APE vous attend nombreuses et nombreux le 25 janvier à Sèvres pour fêter l’apprendre… ensemble !

#festivaldelapprendre, comment participer ?

Vous êtes nombreux…

A nous demander comment participer, où s’inscrire ? Quelques éléments de réponse…

Vous avez des idées d’atelier, vous avez envie de participer à la construction de l’événement dans votre région, ou vous voulez en savoir plus pour savoir ce que vous pouvez apporter… Nous avons besoin de vous.

Vous avez envie de venir au Festival de l’apprendre mais sans beaucoup de temps pour participer à la construction… pas de problème, c’est aussi possible. Nous avons aussi besoin de vous.

Si vous voulez co-construire avec nous…

Le premier sujet est de voir ce qui se passe près de chez vous. Nous avons plusieurs événements en travaux, l’un à Sèvres, les autres en région.

Pour Sèvres, vous trouverez plus de détail dans les pages dédiées. Sur Sèvres, nous avons besoin d’animateurs de l’événement pour compléter la structuration de l’événement et d’animateurs d’ateliers.

Ceux qui veulent animer avec nous, peuvent nous envoyer un mail ci-dessous avec quelques mots de vous. Et nous vous inviterons à nous rejoindre.

Nous attendons les propositions des animateurs d’ateliers sur cette page d’appel à propositions. N’hésitez pas, nous avons 40 ateliers à animer !

Pour les régions, idem, une partie du site est centrée sur ces événements. Nous avons des projets où quelques personnes se sont déjà manifestées. Mais où des personnes peuvent rejoindre l’organisation et l’animation d’ateliers sur ces sites. Le plus simple ici est de prendre contact avec la personne ou la structure porteuse de l’événement.

Si vous voulez vivre l’événement sans avoir de temps pour l’organisation

C’est tout à fait possible ! Et nous vous attendons nombreux. Il est encore un peu tôt pour vous donner rendez-vous à un horaire précis. Mais nous allons progressivement affiner nos événements et la manière de venir apprendre avec nous.

Restez informés en suivant notre page LinkedIn et sur Twitter #cercleAPE et #festivaldelapprendre

Ils font des choses qui nous intéressent

Une fête pour « Apprendre en faites », qu’en pensez-vous ? par Bénédicte Tilloy

Fête des possibles dans l’Eure : quinze jours pour apprendre à protéger l’environnement Sept. 2019

Vannes. Fête des apprentissages : Apprendre et réapprendre tout au long de la vie Oct. 2019

Journée internationale de l’éducation le 24 janvier 2020
https://www.un.org/fr/events/educationday/index.shtml

Venez proposer un atelier au festival de l’apprendre de Sèvres

Le Festival, c’est vous, c’est nous tous

Le cercle APE organise son #Festivaldelapprendre le samedi 25 janvier après-midi dans les locaux de France Education international, 1 avenue Léon Journault, à Sèvres.

Dans le billet « Festival de l’apprendre : on y fait quoi ? », nous avons proposé des pistes et des thématiques pour les ateliers.

Nous attendons 40 ateliers !

Vous êtes pédagogue, formateur, animateur… ou vous avez simplement envie de faire partager votre passion d’apprendre ? Lancez-vous et envoyez-nous votre proposition d’activité en remplissant ce court formulaire :

formulaire de proposition d’atelier

Merci de remplir le formulaire avant le 15 novembre 2019.

Toutes les propositions d’atelier seront étudiées, voici un exemple :

  • Titre : Tawashi – Fabriquez vos éponges en matériel recyclé
  • Durée : 20 min
  • Nombre de participants maxi : 6
  • Activité : Fabriquer des éponges en utilisant des chaussettes ou collants. Quiz-jeu autour du textile et ses conséquences environnementales.
  • Qui va animer ?  Lina (+ courriel)
  • Matériel nécessaire : Chaussettes « abandonnées » à récupérer et ou demander aux participants d’en ramener/ support pour tisser (fourni par Lina)
  • Horaires : toutes les 20 mn de l’ouverture à la fermeture
  • Public cible : Adultes et enfants à partir de 8 ans

CELA VA MIEUX en le disant

Notre association #cercleAPE est bénévole, sans moyens financiers ou quasi. Aussi l’appel à manifestation d’intérêt se fait dans ce même esprit : nous attendons des propositions gracieuses dans un esprit de partage. De même, les ateliers ne sont pas là pour commercialiser un produit — pas de vente sur site. Merci à tous.

Bonne inspiration à toutes et à tous !

On se retrouve le 26 septembre 19h pour parler communication du #festivaldelapprendre

Rendez-vous le 26 septembre 2019, 19h au Père Tranquille (Paris 1er), à l’étage, pour travailler sur la communication du #festivaldelapprendre de janvier 2020.

Au programme, diffuser et aider à diffuser dans les régions les fondamentaux du festival. Comme toujours, cela se fait en #coconstruction. Toutes les bonnes volontés sont les bienvenues

Prochain rdv pour travailler sur le Festival de l’apprendre durant la semaine du 22 juillet

Anna Vetter propose de continuer à jeter les bases du Festival de l’apprendre pendant l’été. Prochaine réunion en présentiel la semaine du 22 juillet au Père tranquille (Paris 1er). Si vous êtes intéressé par un temps d’échange sur ce sujet, pour apporter vos idées, ou pour vous engager plus longuement sur l’organisation du Festival, rejoignez-nous en complétant le framadate ici

Retrouvez les premiers éléments du Festival

Bel été et à bientôt !

Premiers éléments d’un Festival de l’Apprendre

Le cercle APE travaille à son 1er Festival de l’Apprendre

Le cercle APE souhaite organiser un Festival de l’apprendre, un événement festif et ouvert à tous pour célébrer les formes innovantes pour apprendre. Le mot d’ordre pourrait être, pour les présents, d’expérimenter, des formes pédagogiques lors du festival. En mettant les participants en situations dans des ateliers de 30 mn à 1h afin de pouvoir être joués plusieurs fois dans la journée.

L’équipe du cercle APE travaille depuis quelques mois à ce Festival de l’apprendre qui pourrait avoir lieu autour du 24 janvier 2020, en écho à la journée internationale de l’éducation.

Il pourrait avoir lieu sur Paris avec des relais dans d’autres villes qui voudraient se joindre à nous. Nous cherchons des lieux qui pourraient accueillir le Festival.

Dans notre idée, le Festival de l’apprendre pourrait être l’occasion de découvrir, d’apprendre, de tester, de nouvelles manières d’apprendre. De faire de belles découvertes, de remettre en question des savoirs, de les bousculer, d’entendre d’autres propositions.

Pour ce faire, l’équipe du cercle APE a mené plusieurs séances d’idéation. Les travaux sont toujours en cours.

Vous et nous dans tout cela…

Nous partageons aujourd’hui cette initiative avec vous car vous œuvrez dans l’univers de l’apprentissage, de la formation ou tout simplement vous avez de l’intérêt pour apprendre. Vous pouvez être intéressé·e pour participer (sous des formes plurielles) au festival.

Vous pouvez le faire de différentes façons en :

  • Nous rejoignant sur Slack pour participer à cette construction ;
  • Proposant des thèmes d’ateliers ;
  • Suggérant des lieux qui pourraient accueillir l’événement ;
  • Nous soutenant en relayant cette information auprès de vos contacts ;
  • Relayant cette information sur Twitter avec le #CercleAPE et sur LinkedIn avec la même mention #CercleAPE ;
  • Proposant un atelier à animer ;
  • … et, bien sûr, en participant au Festival de l’apprendre dans quelques mois.

Pour en savoir plus sur #festivaldelapprendre