Retour sur le 1er festival de l’Apprendre à l’APP de Mulhouse 24 janvier 2020 – Interview de Myrna Jacquin

Premier #festivaldeapprendre : comment vous êtes entrés dans la dynamique ?

Je me promenais sur LinkedIn et je suis tombée sur un post de Jean Vanderspelden, dans lequel il était question du festival de l’apprendre, avec deux dates mentionnées fin janvier 2020. J’ai immédiatement envoyé un message à Jean, lui manifestant mon intérêt pour l’événement. Je pensais d’abord que c’était une rencontre sur deux jours, ouverte aux personnes intéressées. J’étais même prête à prendre des jours de congé pour y participer. J’ai compris dans la réponse de Jean que l’idée était de faire résonner le festival partout en France, dans la même semaine.

Comment vous vous êtes organisés ? 

Je me suis saisie de l’idée, j’ai envoyé mon intention d’y participer et j’en ai bien sûr parlé à l’équipe de l’APP de Mulhouse, puisque tout le monde est impacté par l’organisation de la manifestation. Le délai étant court, j’ai proposé pour une première édition de rester « dans l’APP », en y faisant participer nos apprenants uniquement. L’idée a été adoptée et il a fallu réfléchir sur un contenu. Très fortement inspiré de nos pratiques et tournant autour de la compétence «Apprendre à Apprendre». 

J’ai décidé de fermer complètement l’accès à mon espace ressources (français, anglais, raisonnement logique) pour proposer une carte unique mais un choix de menus. Carte étoffée par les activités proposées par Alain, le formateur de maths. Je souhaitais que cette journée soit ludique, créative, animée, « remuante », riches en partage, sous le signe de la bonne humeur et la détente. Souligner que l’on peut apprendre en dehors des murs, des livres, des manuels. Félicie, une de nos apprenantes, a contribué à la construction de la journée, et nous avons coanimé un atelier, l’après-midi.

Comment cela s’est passé ? quelles activités festives quelles réactions des apprenants-es, des collègues, des partenaires ?

Le programme a été affiché bien en amont de la journée. Affiches colorées, découpages… pour attirer l’attention. Nous avons organisé plusieurs temps forts, sous formes d’ateliers qui nécessitaient d’y être inscrits.

  • 9h00-11h00 :  « Destination apprendre », sur le principe du jeu cadre Thiagi « Destination innovation ». Un travail d’abord personnel ensuite collaboratif sur la thématique de l’apprendre, avec ses freins et ses leviers. Nous nous sommes retrouvés plus d’une vingtaine à lancer des avions et des boulets dans la cour ! Après les éclats de rire, place au travail plus sérieux de réflexion en petits groupes. Travail qui a abouti sur des présentations diverses, qui allaient du Slam, au jeu de rôle en passant par les illustrations et autres sketchnotes
  • 11h15 : Quiz de la culture générale. A partir de 8h, les apprenants pouvaient déjà faire leurs recherches pour trouver les réponses aux questions de géo, histoire, littérature, maths. Le quiz avait la forme d’un Jeopardy, en équipe. 
  • 13h30 : Ateliers d’échanges et de savoir, co-animé avec Félicie. Fortement inspiré des Réseaux Réciproques d’Echanges et de Savoirs. L’alpha et l’oméga. Je donne et je reçois. Plusieurs apprenants ont participé à la journée entière. Les échanges furent très riches et intéressants. Le mur s’est rempli de post it roses et verts et des compétences se sont révélées.
  • A la suite de cet atelier, chacun a partagé une citation sur la thématique de l’apprendre, de la connaissance.
  • Dans l’après-midi, était proposé aussi un atelier « bien s’organiser ».

Une galerie de portraits des grands pédagogues était affichée sur le mur, et des citations diverses étaient accrochées sur des fils, avec des pinces à linges. Une démonstration de réalité augmentée a beaucoup amusé et séduit. Des témoignages de « cancres » devenus savants et mathématiciens étaient accessibles grâce au QR Code.

Points forts et point de progrès ? Prêt pour janvier 2021 ?

Le point fort a été la participation et l’adhésion de nos apprenants. Leurs retours ont été positifs. Les productions et les échanges ont été très riches et intéressants. Et l’envie pour tout le monde de recommencer l’année prochaine. Le point de progrès est une préparation plus en amont, pour intégrer dans l’organisation toutes les activités de l’APP. Nous souhaitons pour 2021 élargir aux partenaires, travailler avec notre structure support le CRP de Mulhouse et le réseau des APP d’Alsace.

Faut-il tout axer sur une seule journée, ou programmer des activités sur la semaine ? Nous avons dix mois pour y réfléchir !

Myrna Boulos Jacquin – APP de Mulhouse – CRP/ ARFP
MJacquin@arfp.asso.fr
https://www.arfp.asso.fr/fr/ateliers-de-pedagogie-personnalisee/
Formateur expert chez APapp
Réseau national des Ateliers de Pédagogie Personnalisée
www.app-reseau.eu

Voir publication sur Linked’in avec photos et vidéos
https://www.linkedin.com/feed/update/urn:li:activity:6627679670152364032/
https://www.linkedin.com/feed/update/urn:li:activity:6627684056194781184/
https://www.linkedin.com/feed/update/urn:li:activity:6626032233461489664/